VOUS CHERCHEZ DES LECTURES POUR L’ÉTÉ ?

LA LIBRE BELGIQUE VOUS PROPOSE SES COUPS DE CŒUR…

Le titre de ce roman fait allusion à une expression israélienne qui sert à dire, à propos de n’importe quelle question, qu’il n’y a pas de réponse. Arlozoroff était un personnage politique de premier plan dans la Palestine d’avant Israël. Le 16 juin 1933, Haïm Arlozoroff a été assassiné sur une plage de Tel-Aviv. C’est sur cet épisode que s’ouvre le récit.

Tobie Nathan, né au Caire en 1948, est professeur de psychologie clinique et pathologique à l’Université Paris 8. , écrivain et diplomate. Il a également dirigé le centre Georges-Devereux d’ethnopsychiatrie. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages de psychologie et d’anthropologie, ainsi que de six romans. Il est notamment l’auteur de « Psychanalyse païenne » et de « La Guérison yoruba ». Il a également publié « Le Divan et le Grigri » (avec Catherine Clément).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s