sur le blog Papivore

Une critique de « Qui a tué Arlozoroff »

…/ Avec une veine romanesque rare, Tobie Nathan, ethnopsychiatre de profession, nous plonge au coeur de la folie des nazis et tente d’expliquer la répulsion-fascination que les Juifs exerçaient sur eux. Une interprétation qui pourra énerver quelques historiens…

En conclusion, « Qui a tué Arlozoroff » est un roman populaire à l’écriture alerte qui m’a emballée…

Publié 27 septembre 2010 par giryde44

Lire la suite :

papivore

Blog d’une dévoreuse de mots
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s