Qui a tué Arlozoroff ?

Jaffa dans les années ’30’

Années ’30’ — dans ces moments où le monde asphyxié par la crise économique, retient son souffle, alors que l’Europe couve la plus grande tragédie de l’histoire, sur un lopin de terre désertique, un pays est en train de naître, déjà en proie aux oppositions politiques, à la constitution de groupes de pression, aux conflits de pouvoir et de personnes… Palestine… Israël

Dans la nuit du 16 juin 1933, sur la plage de Tel-Aviv, Haïm Arlozoroff, Directeur des Relations politiques de l’Agence Juive, est abattu de deux balles de revolver par deux inconnus. Ce brillant intellectuel de 33 ans, Ministre des Affaires Etrangères du Yishouv, la première implantation juive en Palestine, avait été aussi le premier amant et sans doute le seul véritable amour de Maria Magdalena Friedländer, qui deviendra Magda Goebbels et se suicidera avec Joseph Goebbels, son mari et Adolf Hitler, en 1945, dans le bunker de Berlin assiégée, après avoir empoisonné ses six enfants.

Le 16 juin 1933 Arlozoroff est abattu sur la plage de Tel Aviv de deux balles de revolver par deux inconnus qui prennent la fuite…

Qui a tué Arlozoroff, un roman de Tobie Nathan, aux éditions Grasset

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s