L’interprétation des rêves de Tobie Nathan

Sphynge s’emparant d’un dormeur — figure du cauchemar chez les Grecs

 

La nouvelle interprétation des rêves de Tobie Nathan est un petit livre qui se lit comme un roman plein d’idées. Une révolution dans la lecture – qui date de Freud – de l’interprétation des rêves. Un livre qui offre des propositions nouvelles, dont chacun peut se saisir.

S’appuyant tant sur les grands classiques de l’antiquité que sur les travaux scientifiques récents, Tobie Nathan fournit les clefs permettant de comprendre

1) Comment fonctionne un rêve…

2) À quoi sert de rêver – rêver durant le sommeil serait une manière de résister à l’uniformisation du moi qu’exige la socialisation durant la journée. Ainsi, le rêve serait-il une sorte de réinitialisation du moi, de résistance à la contrainte sociale. Un rêve pour que chaque matin, ce soit à nouveau moi qui me réveille.

3) La différence entre le cauchemar et le rêve. Le cauchemar nous prévient d’un danger que nous n’avons pas pu ou voulu voir (problème dans le couple, la famille, problème au travail, souvent, problème politique, problème financier, problème de santé, etc)

4) À qui peut-on raconter son rêve; à qui on NE doit-on SURTOUT pas le raconter…

5) Comment interpréter les rêves ;

6) Chaque rêve est unique parce que chaque rêveur est unique. Il n’y a pas de symbolisme ni de décodage automatique universel. Comprendre un rêve, c’est construire la pensée propre à chaque rêve.

7) Un rêve nous parle de l’avenir, de notre avenir et jamais du passé…

8) il faut quelqu’un pour décoder son rêve, car un rêve est une aide pour sa propre vie ; il est un guide pour soi-même et pour son entourage. Pas d’interprétation du rêve sans interprète des rêves.

Tobie Nathan donne des exemples de la place et de l’interprétation des rêves dans les différentes cultures : chez les Grecs anciens, chez les Psychanalystes, chez les Neuro-physiologistes, en Afrique, chez les Indiens d’Amérique du sud, chez les Australiens, chez les Musulmans, chez les Juifs, chez les Chrétiens, etc… il raconte les grands interprètes de rêves classiques autant que les shamans et les voyants.

Le 13 janvier 2011 en librairie : La nouvelle interprétation des rêves de Tobie Nathan — édité chez Odile Jacob.

 

Publicités

15 réflexions sur “L’interprétation des rêves de Tobie Nathan

  1. Cher Tobie,

    Je suis extrêmement intéressée par vos recherches.
    Je travaille actuellement sur les rêves et sur le contrôle des rêves.
    Je prépare une exposition sur ce thème.
    J’aimerais vous poser quelques questions si vous le permettez…

  2. J’espère que ce message parviendra à Tobie Nathan d’une manière ou d’une autre, car aucune de ses explications ne correspondent à ce que je vis depuis 61 ans chaque nuit.
    J’ai mis en écriture une sélection de mes rêves depuis l’enfance, j’ai acquis la technique pour me remémorer plusieurs rêves par nuit ainsi que le contrôle du contenu très détaillé, lieux, couleurs, dialogues, tout comme un film en 3D.
    Si je veux voler je le fais, si une situation m’est trop pénible, je la lâche, j’appelle cela biaiser avec ce que le rêve m’impose.
    Il me faut trouver une explication au fait que depuis ma petite enfance le rêve est aussi important, sinon plus que la vie réelle et interfère forcément puisque je m’en souviens identiquement
    J’ai la chance de pouvoir raconter, sans risque aucun, le récit de mes expériences nocturnes à mes proches, d’autant que je suis capable d’en expliquer les détails signifiants : film vu la veille, rencontre….
    Lorsque je transcris mes rêves, je pose des parenthèses avec cf. dans lesquelles j’explique la référence. Souvent cela me permet de recouvrer la mémoire d’un détail englouti.
    Au maximum je n’ai pu me souvenir très précisément que de 4 rêves très détaillés en une nuit.
    Je suis en adéquation avec votre pensée qui exprime que le rêve serait la convergente de notre corps avec notre âme.
    Comme je crois en la réincarnation de l’âme, je ne m’étonne plus des formes que je peux revêtir en rêve, et des lieux inconnus où je vis et me déplace comme s’ils m’étaient familiers.
    Je n’espère pas une technologie qui permettrait de contrôler les rêves, sinon ce serait la fin des espèces « rêvantes », juste une réponse à cette question : Pourquoi ,depuis l’enfance, des êtres développent une capacité onirique que les autres n’ont pas ?
    Merci de me répondre.

  3. Dans ce monde matérialiste, où l’être se pare d’un objet pour chaque besoin, il serait terrible d’imaginer une technologie afin de contrôler les rêves.
    Bien qu’il me semble, que cela existe déjà avec les jeux virtuels…
    Lorsque je parle de contrôle je pense plutôt à diriger ses rêves.
    Effectivement être attentif, les noter, les écouter, les interpréter.
    Afin de comprendre ses problèmes, de soigner les maux, de guérir.
    Et ensuite, en pleine conscience, pouvoir accéder à une autre dimension, où dans le rêve tout devient possible, voler et tant d’autres sensations si extraordinaires.
    Sommes-nous égaux face aux rêves?
    Pouvons-nous guérir grâce aux rêves?
    Pouvons -nous accéder à un autre niveau de conscience?
    Ce qui est très agréable c’est de pouvoir partager ces questions et cette expérience!
    Je me précipite sur votre livre!

  4. J’ai étudié une vingtaine de rêves personnels. Il est apparut un mode cohérent d’élaboration de ceux-ci (aux détails près qui résistent). J’ai traduit en BD, une de ces analyses.
    J’ai par la suite lu votre livre, d’une érudition et d’une intelligence que je salue. Le hic, c’est que votre compréhension du phénomène ne cadre pas avec mes résultats, à l’appui desquels je ne peut que présenter introspection et analyse méticuleuse; et non point autorité à l’instar de la votre.
    Cependant, je serais heureux de vous transmettre pour avis la BD en question, si cela vous intéresse.
    Cordialement. CB

  5. chère Tobie,
    je suis psychologue clinicien au Niger. intéressé par la technique d’ethnopsychiatrie,
    j’aurais appris que vous êtes actuellement au guinée.
    je voudrais si vous me le permettez de vous rencontrer pour pour vous poser quelques question relatives à cette technique qui, est du importance capital pour moi, vu les différents problème que me présente les patients

  6. Merci pour ce livre passionnant, qui m’a cependant laissé sur ma faim : puisqu’on ne peut pas interprêter nos propres rêves, vers qui se tourner ? Peut-on demander à son conjoint ? Les interprètes ne courent pas les rues, et je rêve chaque nuit . Il manque peut-être à la fin de ce livre le « mode d’emploi » ? Merci de bien vouloir m’éclairer à ce sujet.
    Anne

  7. bonjour,
    Pendant très longtemps j’étais obligé de faire un sommeil écourté,
    je suis actuellement en repos et donc je viens juste de faire un rêve ce matin, « j’étais dans un ascenseur qui monte et descend en va et vient, la porte s’ouvre mais je ne peux pas sortir obstruer par le niveau qui ne correspond pas ».
    Curieusement en me réveillant j’aurais aimé avoir une piste de signification, je descends prendre mon courrier j’ouvre mon magazine le club litteraire et je vois votre livre que je vais acheter.
    J’avais une grande envie de vous écrire pour m’éclaire sur mon rêve merci par avance
    fabrice.

  8. BONJOUR ,
    JE RÊVE TRÈS SOUVENT DE MA MAMAN QUI EST DÉCÉDÉ EN 2000
    ELLE VIENT TOUJOURS A LA MÊME HEURE VERS MINUIT ET TOUT HABILLÉE DE BLANC AVEC UNE COURONNE DE FLEURS BLANCHES SUR LA TÈTE AVEC UNE LUMIÈRE SUR LA COURONNE ET ME RÉPÈTE TOUJOURS QU ELLE ME PROTÈGE AINSI QUE MA FAMILLE ET MES AMIS SINCÈRES. ME DIT DE NE PAS AVOIR PEUR DE LA MORT ET QU ELLE EST BIEN !!!! ET PUIS S EN VA . J AI L IMPRESSION QUE JE NE DORS PAS .
    POUVEZ VOUS M ÉCLAIRER SUR CE RÊVE
    MERCI BEAUCOUP ;

  9. bonjour, depuis 2 semaine je rêve au moin 3-4 fois le même rêve par nuit et je commence a me demander si il a une signification. Mais, pour le savoir, je dois savoir dans quelle catégorie il se classe. Voila, je vous le raconte ; au début de mon rêve, je suis avec mes copines et un garçon que je vais appeller David, ce garçon me flatte la tête comme si j’était un animal. Dans mon rêve, ça ne me dérange pas du tout! Et puis il se met a me « tâter » le visage et fini par m’embrasser. Ensuite, je m’en vais et un autre garçon que je vais appeller Antoine arrive et se met a m’engueuler en une langue étrangère (cette langue change a toute les nuits). Je n’ai pas compris ce qu’il disait mais une nuit il le disait en français et j’ai pue comprendre qu’il m’aimait et qu’il n’était pas d’accord avec le fait que je me laisse faire lorsque David me touchait le visage. Ensuite, les 2 garçons se rencontraient, se battaient et finissaient par partir. Et ensuite, je me réveille. Je ne comprend rien de rien à ce rêve alors pouvez-vous m’éclairer sur ce rêve? Merci !

    • Bonjour Sharly
      3 ou 4 fois par nuit et cela depuis 2 semaines et bien la signification doit vous sauter aux yeux.
      Examiner votre vie vos rencontres ces jours la et ce qui se reproduit
      Les personnages peuvent représenter des animaux justement parce ce que vous les « traitez » comme des humains…
      A vous de trouver en tout cas vous avez probablement un fonctionnement.. qui est excessif.. qui est souvent la raison des rêves.

  10. À qui ne doit-on surtout pas raconter un rêve ?

    S’il contient des informations personnelles, on n’a pas envie de le raconter et on ne le fait pas naturellement. Mais ce « surtout pas » est intriguant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s