Ce soir, vendredi, 22h55, Tobie Nathan chez Mireille Dumas !

à ne pas manquer ce soir, 4 mars à 22h 55 sur France 3

Tobie Nathan chez Mireille Dumas

Advertisements

5 réflexions sur “Ce soir, vendredi, 22h55, Tobie Nathan chez Mireille Dumas !

  1. Bonsoir Docteur,

    Je viens de regarder avec beaucoup d’intérêt votre apparition dans l’émission de Mireille Dumas.

    Bien que la promotion de votre livre, certainement imposée par votre éditeur vous oblige à vous médiatiser, je trouve que vous n’aviez pas du tout votre place dans cette émission.

    Je suis une femme mûre qui rêve beaucoup et souvent, je me souviens de mes rêves le matin et plus d’un se sont avérés prémonitoires.

    Il m’arrive aussi de me forcer à me réveiller pour quitter un cauchemar et d’y retomber aussi vite rendormie.

    Je peux aussi demander à mon cerveau de continuer un rêve interrompu par un éveil et dont j’ai envie de connaître la fin.

    L’un ou l’autre sujet ci-dessus a été ébauché sur le plateau mais votre interlocutrice n’avait pas le niveau pour l’aprofondir (sommeil paradoxal) Pourquoi est-ce que je rêve déjà deux minutes après m’être mise au lit?

    J’aimerais avoir des réponses à certaines questions que des rêves répétitifs me font me poser.

    Vous avez eu des phrases magiques comme :

    « un bon thérapeute est celui qui permet aux mécanismes naturels d’autoguérison du cerveau de se remettre en route »

    ou vous avez évoqué que le cerveau explorait inconsciemment plusieurs mondes.

    Vous avez à partir de là acquis mon respect.

    Mireille Dumas dont je regarde souvent l’émission ne vous a guère laissé beaucoup de temps de parole, vous a que trop souvent interrompu, a tourné en dérision mal placée certains exemples que vous donniez ou s’est permise de façon assez « grossière » des apartés avec Françoise Hardy, indignes d’une journaliste qui restait pour moi jusqu’à ce soir en marge de la nouvelle génération qui malheureusement innonde nos écrans.

    Pour une dame très souvent maniérée voire sainte-nitouche, l’allusion au sexe semblait récurrente et intéressante à ses yeux.

    J’ai admiré la délicatesse et le fair play avec lequel vous avez répondu en restant très professionnel et la noblesse avec laquelle vous avez ignoré la tournure de l’interview tout en restant humble, poli, vous mettant en retrait alors que ces deux pauvres dames perdaient leur crédibilité, l’une pensant faire de bons mots et l’autre affichant toujours un petit rire moqueur ou dubitatif.

    Chapeau bas, MONSIEUR, bien que moins populaire, vous avez tenu la dragée haute à ces deux noms de la télévision, et je suis certaine que beaucoup se précipiteront dès demain chez leur libraire pour acheter votre livre.

    Je serai parmi les premières.

    Je rêve beaucoup mais mon cerveau a aussi d’autres « options » que je suis convaincue que vous connaissez mais dont il n’est pas toujours facile de parler, du moins pour les vulgariser.

    Votre appartement en Egypte où vous ne voulez pas retourner pour en garder le souvenir magique.
    Ces rêves que vous faites dans lesquels vous éprouvez le besoin d’inviter les personnes nouvelles qui entrent dans votre vie.
    Cet apartement, cet espace, c’est vous Docteur, c’est votre prime histoire, c’est votre intérieur à vous en tant que personne.
    En invitant vos nouvelles connaissances dans vos rêves, votre émotionnel vous donne la permission à travers le rêves de leur laisser accéder à tout ce qui constitue votre intimité, votre histoire depuis votre naissance.
    Cela indique certainement que vous avez envie ou besoin de partager votre vécu avec ces gens ou avec des gens tout simplement!

    Je suis convaincue que vous le savez mais que ce type d’interprétation est trop pudique à divulguer, même si on l’avait décidé, au vu du ridicule duquel se sont couvertes vos deux compagnes de plateau.

    Esy-il possible de garder un contact internet privilégié pour des manifestations de mon cerveau dont je voudrais vous parler.

    J’habite en Belgique, je ne serai donc pas envahissante, mais après une profonde dépression nerveuse début de trentaine, ma perception des choses a complètement changé et je commence seulement maintenant à la quarantaine à décoder certaines choses.

    Restent néanmoins pour moi de nombreuses questions ou hypothèses quand à mon mode de fonctionnement.

    Je vous serais reconnaissante d’accéder à ma requête sachant que le respect m’interdira de vous importuner inutilement ou trop souvent.

    Dernière question : connaissez-vous en Belgique une personne qui pourrait être votre homologue en tous points et que je pourrais, elle, consulter?

    J’ai rencontré de nombreux thérapeutes mais aucun n’a réactivé mes facultés cérébrales naturelles. J’essaie de le faire moi-même.

    Aucun n’a l’ouverture d’esprit pour entendre ma détresse et m’expliquer ce qui m’arrive en tenant un discours médical ou rationnel.

    Femme instruite, je me crois, du moins dans la matière qui me préoccupe et je suis épouse de médical. J’ai besoin de réponses. J’ai besoin de comprendre.

    Avec mon infini respect et en toute humilité,

    Anne Pirard
    A La Croix Jacob 9 -B-4960 Malmedy
    (Frontière allemande/hollandaise) Province de Liège Ardennes
    anne.pirard.bailly@gmail.com
    kinequi@gmail.com

  2. Bonjour Tobie,
    Jai regardé la télévision hier soir où vous étiez invité avec F. Hardy, merci encore car jai trouvé sans la chercher une réponse à des questions que je me posais sur un rêve récurrent qui finissait par me perturber.
    J’ai aidé une personne qui a obtenu l’asile politique et de ma part beaucoup de largesses sonnantes et très trébuchantes !
    Je suis abonnée depuis à la Banque de France pour quelques années, bref, je me revois dans les rêves n’espérer que lui dans cet état de dépendance préjudiciable à la santé, vous vous en doutez … .
    J’ai fait une action en justice pour demander que la reconnaissance de dettes qu’il a signée (d’un montant dérisoire par rapport aux sommes engagées) prenne effet et je redoute la confrontation au tribunal.
    Je pense que la vie des rêves est fascinante malgré tous les méandres …je n’ai plus le temps d’écrire, je dois aller à la poste, ce n’est pas un rêve de papier !

  3. un personnage sans aucun doute très intelligent mais d’une simplicité qui dégage bcp d’humanité et de douceur;on l’écouterait volontier encore et encore;merci pour de ns présenter des gens aussi intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s