une notule dans MarieFrance d’avril 2011

Nos rêves et nos lendemains

Dans sa Nouvelle Interprétation des rêves (Odile Jacob) l’ethnopsychiatre Tobie Nathan les identifie non pas comme des restes de la veille, mais comme les « brouillons de nos lendemains ». Alors que Freud considérait les songes de nudité comme l’expression d un désir exhibitionniste refoulé, Tobie Nathan les perçoit comme le symbole d’un défi que l’on se lance a soi-même. Rêver que l’on se présente nu a un entretien d’embauche peut signifier que l’on ne se sent pas tout à fait a la hauteur mais que l’on a pris la résolution de surmonter ses lacunes. Y être attentifs nous permet d’être plus créatifs…

 

Publicités

Une réflexion sur “une notule dans MarieFrance d’avril 2011

  1. Bonjour
    je viens d’écouter la fin de l’émission sur Franc Culture qui vous était consacrée, je suis en train de la reprendre depuis le début.
    Je souhaiterais continuer le travail sur mes rêves avec vous,
    est-ce possible?
    merci
    Arnault Cuisinier
    musicien
    0688080941

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s