Dans Le Point du 30 mai 2011

« Qui a tué Arlozoroff ? » de Tobie Nathan

Haïm Arlozoroff a bien failli être le premier président de l’État hébreu. Mais, à la place, il prend deux balles dans la peau, vers minuit un soir de juin 1933, sur la plage de Tel-Aviv. Après plus d’un demi-siècle d’omerta, un journaliste se décide à fouiller le passé du dirigeant sioniste et découvre sa liaison avec celle qui allait devenir, vingt ans plus tard, l’épouse du ministre de la propagande d’Hitler : Magda Goebbels. L’équation est complexe, inconcevable. D’un côté, il y a Magda, l’Allemande catholique, une bâtarde qui porte longtemps le nom juif du mari de sa mère, avant d’épouser un richissime industriel, puis le « bouc » en deuxième noce. Coûte que coûte et jusqu’à la folie, elle voudra devenir « une déesse de la nation ». Et, de l’autre, Arlozoroff, le Russe juif d’extrême gauche, prince du Yichouv en son « presque pays » – Israël n’existe pas encore -, amoureux fou de sa Juliette (sadienne, non pas shakespearienne). Tout cela ne nous dit pas qui a tué ce pauvre Arlozoroff, mais fait le miel du sensationnel « romenquête » – aurait dit BHL – de Tobie Nathan.

Qui a tué Arlozoroff ? de Tobie Nathan (Points, 416 p., 4,50 euros).

Le 16 juin 1933 Arlozoroff est assassiné sur la plage de Tel-Aviv

Le 16 juin 2011 Qui a tué Arlozoroff ? sort en poche aux éditions Points/Seuil

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s