Les rendez-vous manqués de fin du monde

à propos du livre de Michaël Fœssel Après l’apocalypse. Critique de la Raison apocalyptique. Paris, Le Seuil, 2012.

Un bon petit livre, bien écrit, dynamique avec de vraies formules et des lectures surprenantes qui revivifient des auteurs parfois oubliés. Un livre de pensées, comme Les pensées de Pascal, par exemple, plutôt qu’un ouvrage qui livre une pensée.

pour lire la critique ici <—

Publicités

Une réflexion sur “Les rendez-vous manqués de fin du monde

  1. Il n’y a pas de fin de monde.
    Il y a juste le temps qui change.
    Se confronter à son propre temps.
    Lui dire « ta gueule, j’en change »
    est l’aventure du simple humain,mis face à son jugement dernier
    Le sport nous offre le « Temps mort »
    Prenons le.
    Soyons raisonables

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s