ma chronique de Fatima

Fatima-1à propos du film Fatima de Philippe Faucon…

Des acteurs, de très petites scènes, léchées, un rythme, c’est un film, un vrai, de la belle ouvrage.

Et un dispositif scénique, emprunté à la réalité — je le dirais presque « clinique » des situations de migration. Pour représenter les deux mondes qui cohabitent, celui des parents qui n’est pas tout à fait là-bas et celui des enfants, qui n’est pas tout à fait ici.

Alors voici le dispositif : la mère parle en arabe, les filles répondent en français. Elle comprend tout de ce que lui disent ses filles et les filles comprennent tout ce que dit leur mère. Mais chacune parle dans sa langue. Et ça, au cinéma, c’est fort, c’est très fort !

—> Lire la suite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s