Une chronique dans Culture-Tops

Logo_Culture-Tops

Tobie Nathan, Ce Pays qui te ressemble, Paris, Stock, 2015

Tobie Nathan, Ce Pays qui te ressemble, Paris, Stock, 2015

Une parfaite synthèse du roman juif et du conte oriental

Ce pays qui te ressemble

(ED. Stock, 536 pages)

Un ROMAN de TOBIE NATHAN, LU PAR HELENE KOLSKY

02 nov. 2015

L’AUTEUR:

Tobie Nathan, né en 1948 au Caire, est un universitaire, diplomate et écrivain de nationalité française. Professeur émérite de psychologie à l’université de Paris VIII, il est le représentant le plus connu de l’ethnopsychiatrie en France.

THÈME:

En 1925, au Caire, dans Haret el Yahoud, « la ruelle des juifs », vivent Esther qu’on dit un peu folle, peut être possédée des démons, et Motty, aveugle, à la mémoire sans limite, qui gagne sa vie comme comptable pour les marchands du souk. Quand deux ans après leur union, aucun enfant ne s’annonce encore, Esther doit avoir recours aux sortilèges d’une femme arabe, la sorcière Khadouja. De cette union naitra enfin Zohar : le joyau. Il naît chétif, refuse le sein de sa mère. On doit lui trouver une nourrice : ce sera Jinane, la chanteuse arabe dont la voix enchante tous les hommes, et qui vient d’accoucher d’une petite fille, Masreya. Zohar sera séparé de sa sœur de lait assez tôt, mais ils vont se retrouver à plusieurs reprises et éprouver l’un pour l’autre un amour fusionnel, bien qu’interdit.

POINTS FORTS:

– « Ce pays qui te ressemble », c’est une grande fresque, à la fois un voyage dans le temps et dans l’espace, une galerie de personnages hauts en couleur, un roman foisonnant dans lequel on sent l’amour de l’auteur pour son pays. Un pays aux milles facettes, aux mille saveurs, aux milles senteurs, ou se côtoient des habitants de toutes religions, de toutes conditions, pauvres ou riches.

– On découvre un pays où la magie, ses démons et ses talismans côtoie la foi religieuse, sa sagesse et ses chants.

– Avec ce livre, Tobie Nathan raconte l’histoire d’un demi-siècle où tout bascule, de la vie heureuse à l’exil. Un voyage historique dans l’Égypte et dans le temps; dans un monde ou tout était possible et qui est devenu un monde de débâcle où seul le pouvoir prime, au delà des rêves. Un monde disparu, riche de son humanité plurielle mais qui portait aussi en germe les dérives fanatiques d’aujourd’hui.

POINTS FAIBLES:

Bien que ce livre soit plein de réalisme et de réalités, j’ai été gênée par le fait qu’il sorte à cette période de troubles politiques au Moyen Orient. Coïncidence ou pas ? Y a-t-il un message politique ? Ce livre aurait-il connu une telle estime en un autre temps ?

EN DEUX MOTS:

Cette saga est une parfaite synthèse du roman juif, avec ses rires et ses larmes, et du conte oriental avec sa magie, ses musiques, ses couleurs.

RECOMMANDATION

Excellent

2 réflexions sur “Une chronique dans Culture-Tops

  1. Tous les pays du monde ont leur histoire et leurs légendes. L’art du conteur est de nous faire voyager entre rêves et réalités. Vous êtes un extraordinaire conteur. J’espère pouvoir lire un jour un livre de vous sur l’Egypte où il y aura moins d’histoire et plus de rêve, un peu à la manière d’un Gabriel Garcia Marquez méditerranéen.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s