Foul sentimental

LogoFrCultureOn ne parle pas la bouche pleine

Tobie Nathan se souvient du goût de son enfance. La fève, ce foul plat national égyptien, à la forme cannibale de petit fœtus. L’écrivain psychologue évoque ce plat de pauvre, ses saveurs et ses légendes, bercé par les chanteurs du Caire et nourri par les paroles d’Hérodote et d’Aristote.

TN

Pour (ré)écouter l’émission

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s