Au Quai Branly, le 17 avril 2019

Le 17 avril 2019

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

par Tobie Nathan

Nous l’inventons chaque jour par la rêverie, par la science, par l’écriture. Aujourd’hui, Intelligence artificielle, transhumanisme et réseaux sociaux remettent en question notre vision de l’avenir. Entre confiance dans le progrès, craintes des dérives ou foi dans un avenir tout tracé, à quoi ressemblera notre futur ?

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE


On pourrait se demander ce qu’un psychologue plus ou moins mâtiné d’ethnologie pourrait bien raconter au sujet de l’intelligence artificielle. Pas grand-chose et beaucoup en même temps ! Pas grand-chose car il ne se prétend pas spécialiste, loin s’en faut, d’informatique ou de neurosciences. Beaucoup car les idées que développe Tobie Nathan dans son propre domaine depuis des décennies concourent à montrer qu’il n’existe aucune intelligence « naturelle », que toutes les intelligences sont « artificielles », c’est-à-dire reposent sur des artefacts, des objets fabriqués, manufacturés. Autrement dit ce que l’on croyait enfoui dans les méandres de nos cerveaux se trouve en vérité dans la technologie de nos objets — et cela depuis la plus haute antiquité.


Pour le démontrer, il lui faudra néanmoins emprunter quelques détours. La première partie de son exposé sera consacrée à identifier les artefacts traditionnels sur lesquels était basée l’intelligence des êtres jusqu’à l’époque moderne. La seconde abordera l’intelligence artificielle proprement dite, moderne, celle qui date d’une vingtaine d’années et qui avance aujourd’hui à pas de géants venant bouleverser radicalement notre existence. Le but de cette conférence est de montrer que les artefacts traditionnels et l’intelligence artificielle ne diffèrent guère en nature mais seulement en quantité.

TOBIE NATHAN

Né au Caire en 1948, Tobie Nathan est le principal théoricien et promoteur de l’ethnopsychiatrie contemporaine. Élève de Georges Devereux, il a créé la première consultation d’ethnopsychiatrie en France, en 1979, dans le service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent de l’hôpital Avicenne à Bobigny, consultation dont les principes ont été adaptés en France et à l’étranger. Il a fondé en 1993 le Centre Georges Devereux, Centre universitaire d’aide psychologique aux familles migrantes, au sein de l’UFR de Psychologie de l’Université Paris 8, centre qu’il a dirigé de 1993 à 1999.

Directeur du Bureau de l’Agence Universitaire de la Francophonie pour l’Afrique des Grands Lacs, à Bujumbura (Burundi) entre 2003 et 2004, il a également été Conseiller culturel en Israël et en Guinée Conakry. Tobie Nathan est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages dont : Ethno roman(Grasset), prix Femina de l’essai 2012, ainsi que des romans (Saraka Bô, 613, Serial Eater, Mon patient Sigmund Freud, Qui a tué Arlozoroff, Les nuits de Patience). Il a récemment publié L’Évangile selon Youri (Stock, 2018), Les Âmes errantes, (l’Iconoclaste, 2017), Ce pays qui te ressemble(Stock, 2015), Quand les dieux sont en guerre (La Découverte, 2015), L’Étranger. Ou le pari de l’autre(Autrement, 2014), et Philtre d’amour (2013).

  • Categorie : L’invention du futur
  • Durée : 01:30
  • Lieu :  Théâtre Claude Lévi-Strauss
  • Dates :
    Le mercredi 17 avril 2019 de 18:30 à 20:00
  • Public :  Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)
Publicités