• Philtre d’amour

Amoureux?moyPhiltre d’amour

Comment le rendre amoureux ? Comment la rendre amoureuse  ?

Paris, Odile Jacob, le 17 octobre 2013

On ne tombe pas amoureux au gré des rencontres, charmé par un corps harmonieux, un doux visage ou une belle âme, mais parce qu’on a été l’objet d’une capture délibérée. Objets magiques, philtres, parfums, prières, rites, paroles ésotériques, nourritures ou boissons préparées… je focalise ici mon intérêt sur les innombrables manières de faire et sur leurs modes d’action et d’efficace, sur les théories qui les gouvernent, sur les mondes qui les abritent.

Je considère ici que la passion amoureuse qu’éprouve l’un est le résultat des pratiques d’un autre. C’est le point de départ.

Je me suis plongé dans cette investigation avec passion, tentant d’assembler les témoignages, les récits, les textes, les mythes et ce que nous savons des traditions éloignées. J’ai aussi recueilli les confidences des amoureux et les plaintes de certaines personnes en souffrance. Car les pensées que je cherchais à saisir poursuivent leur chemin dans l’intimité des coeurs et parfois dans les cabinets des Psy.

Changement de perspective radical, je regarder ici l’amoureux comme une proie et l’être aimé comme un chasseur, même s’il arrive fréquemment que le chasseur devienne à son tour la proie de sa victime. Or ce changement de perspective déplace aussi le pôle d’intérêt. Du regard sur l’âme de l’amoureux, sur les strates de son passé, sur les séquelles de ses faux pas d’enfant, on passera à l’investigation de pratiques expertes, complexes, souvent hybrides, empruntant ici ou là, mais mises en œuvre avec méthode et détermination.

TN-expliqSourire amusé que je devine chez le lecteur : « Vous y croyez vraiment ? »

J’ai écrit ce livre pour le savoir… pour savoir si j’y crois, précisément ! Je me suis plongé dans cette investigation avec passion, tentant d’assembler les témoignages, les récits, les textes, les mythes et ce que nous savons des traditions éloignées.

Notre conception du couple, nos lois du mariage, les récits qui encadrent notre imaginaire et ceux qui nous envahissent sur nos écrans, sont pourtant fondés sur un postulat inverse — celui de la spontanéité des sentiments. C’est même ce postulat qui donne naissance à l’individu, particule élémentaire de nos sociétés modernes. Quelle meilleure définition de l’individu pourrait-on donner sinon un être pour l’amour ? Le postulat de sa liberté, sa capacité à tomber amoureux, conçue comme l’expression singulière de son désir, est nécessaire à la cohérence des sociétés modernes. Cet être-de-désir est la cible des études de marketing, maintenant celle des sites de rencontre. Alors, venir argumenter la possibilité de déclencher délibérément le déferlement passionnel, cette quintessence de l’individualité, l’entreprise était risquée. C’est en toute conscience que je m’y suis aventuré.

TN

sur Amazon.fr ici <—

à la FNAC ici <—  

Philtre-Pocheet voici l’édition de poche, chez Odile Jacob, 26 février 2015

9 réflexions sur “• Philtre d’amour

  1. Pingback: Le blog de Tobie Nathan

  2. M. Nathan, je vous ai écouté chez Mathieu Vidard, et la première chose que j’ai faite ce matin est de commander votre ouvrage. J’ai hâte de lire ce que vous avez écrit sur ce sujet qui me passionne et qui m’a fait couler beaucoup d’encre numérique. Bonne continuation

  3. Pupilles dilatées, univers qui dansent…puits dont l’ont trouve le fondement en plaisir.
    J’ai le souvenir que cela se passait sans Philtre ni annonciateur.
    Je savais aussi qu’il était très tôt.
    Trop tôt.
    Paul

  4. Je n’ai pas encore eu le plaisir de vous lire mais je suis très impatient,en effet le sujet reste intéressant..ainsi que l’auteur..petit clin d’oeil!
    Denis M

  5. Mon cher Tobie Nathan,
    C’est toujours avec un grand plaisir que je vous lis.
    Ah le lien de l’amour! Y a-t-il vraiment un chasseur et une victime? Et qui est l’un, qui est l’autre? Allez savoir! Quoiqu’il en soit, cette alchimie qu’ils partagent et qui reste, à mon avis, indécodable pour l’observateur, aboutit à cette merveilleuse chose qu’est l’amour.
    Merci Tobie.
    Karim Chirara, un de vos admirateurs et de vos élèves.

  6. Cher Monsieur Nathan,
    J’ai découvert votre roman alors que je recherchai des explications à ce que je vivais depuis quelques années, une passion dévorante pour un homme que je ne vois plus, où des personnes extérieures se sont immiscées pour empêcher ce qui aurait pu se vivre. Résultat : il en a été meurtri et moi aussi. De chasseurs, nous sommes tous les deux devenus victimes d’un jeu auquel ni l’un ni l’autre aurait pu penser qu’il amènera là, avec des découvertes que l’on n’aurait pu imaginer.
    Intéressée par la psychanalyse et le chamanisme, je n’osai croire que le chamanisme pouvait être une porte pour me libérer là où la psy n’a pas solutionné la totalité du problème. Mais peut-on tout solutionner. Maintenant à moi de trouver le chaman ou de le devenir.
    Merci à vous pour se livre fort intéressant qui m’a parlé comme un ami aurait pu le faire s’il avait été informé de ce sujet !
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s