About me

Tobie Nathan Je suis né en Egypte, au Caire, en 1948. J’ai été éduqué en France. Doctorat en Psychologie (1976), Doctorat d’Etat, ès Lettres et Sciences Humaines (1983).

Je me suis intéressé à la psychanalyse, aux psychothérapies et à toute forme de traitement des désordres psychologiques. J’ai développé la théorie et la pratique de l’ethnopsychiatrie. J’ai fondé le premier centre d’ethnopsychiatrie en France : le Centre Georges Devereux à l’Université de Paris 8 (voir le blog du Centre Georges Devereux).

Professeur d’Université, j’ai enseigné la psychologie clinique et la psychopathologie à l’Université Paris 8. Je suis aujourd’hui professeur émérite dans cette même université.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est nat-ethnoroman-2.jpgJ’ai publié plus de 200 articles scientifiques sur la psychothérapie, la psychanalyse et l’ethnopsychiatrie et vingt huit volumes sur ce sujet.

Romancier  et dramaturge, j’ai aussi publié dix romans et, en collaboration, une pièce de théâtre.

Textes majeurs : Psychothérapie démocratique (avec Nathalie Zajde). Paris, Odile Jacob, 2012 ; La Nouvelle Interprétation des Rêves. Paris, Odile Jacob, 2011 ; À qui j’appartiens? Écrits sur la psychothérapie, sur la guerre et sur la paix. Paris, Le Seuil — les empêcheurs de penser en rond, 2007; Nous ne sommes pas seuls au monde, Paris, Les empêcheurs de penser en rond, Le Seuil, 2001, L’influence qui guérit, Paris, Odile Jacob, 1994, Éléments de psychothérapie, Paris, Odile Jacob, 1998…

Tobie Nathan, Ce Pays qui te ressemble, Paris, Stock, 2015

Tobie Nathan, Ce Pays qui te ressemble, Paris, Stock, 2015

 et des romans, parmi lesquels Saraka Bô, roman, Paris, Rivages, 1993, 613, roman, Paris, Odile Jacob, 1999, Serial Eater, roman, Paris, Rivages, 2004, Mon patient Sigmund Freud, roman, Paris, Perrin, 2006, Qui a tué Arlozoroff ? Roman, Paris, Grasset, 2010 et, plus récemment, en 2012, Les nuits de Patience aux éditions Rivages. En 2015, j’ai retrouvé l’Égypte dans un grand roman épique, à Paris, aux éditions Stock: Ce pays qui te ressemble.

En janvier 2003, j’ai été détaché de l’Université — d’abord à Bujumbura, au Burundi, comme directeur du Bureau régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie pour l’Afrique des Grands Lacs, puis à Tel Aviv en tant que Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle et encore à Conakry, en Guinée, de 2009 à 2011, où j’ai rempli la même fonction près l’Ambassade de France.

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est ethno-r-femina.jpgEn 2012, j’ai fait paraître le récit de vie d’un migrant en France : Ethnoroman… qui a reçu le prix Femina de l’essai ; en 2013, un grand livre sur les manières de déclencher la passion amoureuse, Philtre d’amour, chez Odile Jacob ; en 2014 un traité philosophique sur le concept d’étranger : L’étranger ou le pari de l’autre, paru aux éditions Autrement. En 2015, est paru en février Quand les dieux sont en guerre, une réflexion sur la destructivité des dieux, à Paris, aux éditions La Découverte ; en 2016 un livre pratique sur l’interprétation des rêves illustré des beaux dessins d’Éloïse Odos: Les secrets de vos rêves. En 2017, j’ai publié aux éditions de L’Iconoclaste un essai sur la compréhension des jeunes gens tentés par la radicalisation islamique intitulé: Les âmes errantes…

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est youri-ecrivains-du-sud.jpget, à la rentrée de septembre 2018, est paru un roman véridique, mystique, politique et joyeux, à Paris, aux éditions Stock: L’Évangile selon Youri qui a reçu le prix des écrivains du Sud.

Tobie Nathan

Mes livres sont traduits en anglais, en allemand, en italien, en espagnol, en portugais, en roumain, en hébreu et un en chinois.

11 réflexions sur “About me

  1. Ravie d’apprendre que le grand livre sur l’Interprétation des rêves reste d’actualité. Ravie d’avoir découvert ce blog. Merci pour ton enseignement ; merci decontinuer à partager avec nous tes réflexions, tes propositions au sujet des logiques des mondes. Toutes ces forces agissantes qui nous permettent d’aller à la rencontre des usagers sans pratiquer l’injure. Et des patients qui perçoivent qu’on leur reconnaît intelligence et compétences constituent un véritable bonheur pour le clinicien. Car ce sont eux qui nous font advenir, eux qui nous contraignent à ne jamais nous contenter de savoirs figés et stériles.
    Je l’expérimente tous les jours…
    Nathalie

  2. Cher Tobie Nathan,
    Merci infiniment pour votre culture, votre enthousiasme et votre intelligence à faire partager à vos étudiants, vos idées en matière de psychothérapie et plus précisément d’ethnopsychiatrie. Vous êtes indiscutablement pour moi un des meilleurs auteurs dans ces domaines et votre oeuvre est une puissante source de compréhension et d’inspiration.
    Françoise Zannier

  3. Cher Monsieur,
    J’aimerais que vous jetiez un coup d’oeil au roman « Trous de Mémoire » Ed. Denoël…
    Pour entendre et lire vos commentaires…
    Bien à vous…

  4. Pingback: Critique littéraire Tobie Nathan | tlegallblog

  5. Cher Monsieur Nathan,

    J’ai pris beaucoup de plaisir à vous écouter dans la conférence France Culture sur l’interprétation des rêves. J’ai appris ainsi la nécessité d’un tiers, pièce manquante pour moi qui avais pris l’habitude d’interpréter mes rêves, certains ayant laissé une empreinte forte en terme de vision/ espoir… Pandore… J’avais par ailleurs écouter en 2015 votre conférence « comment rendre l’autre amoureux », à l’issue de laquelle j’avais acheté l’Afrique fantôme (que je n’ai toujours pas lu!). Ayant une relation particulière avec l’Afrique, les fantômes, les djinns, Dieu, les rêves, les drogues et les troubles psychiques … bref je ne m’étends pas plus, je serais heureuse de pouvoir vous rencontrer à l’issue d’une de vos conférences. Pourriez-vous me communiquer une date prochaine ?

    Très cordialement,
    Juliette

  6. je viens de terminer  » ce pays qui te ressemble « .C’est un récit passionnant .Je ne connaissais pas cette partie de l’histoire, .Merci pour ce voyage.
    J ‘ai retrouvé Le Caire où ou j’ai vécu seulement 2 ans de 1985 à 1987.
    J’ai pleuré de quitter l’Egypte, une partie de moi est restée là-bas.
    Ces fanatiques de Dieu, comme dans votre récit, jetait déjà un voile noir sur la vie.

  7. En lisant la première partie de votre livre « Médecins et Sorciers »,une similitude me saute aux yeux entre votre façon de « décoller » la maladie du patient comme on peut faire en hypnose en chosifiant, avez vous déjà eu cette information, y avez-vous pensé?

    En attente de votre réponse

    Bel été à votre équipe, C.B.S

  8. Merci pour votre travail qui m’a accompagnée pendant toute mon activité professionnelle. (institutrice, rééducatrice, maitre formateur et adjointe de collège). Maintenant que ma carrière professionnelle est terminée, je voudrais continuer mon odyssée et j’aimerais savoir si vous organisez des formations particulièrement celle d’onirocrite. Au plaisir de vous lire sylvie douay

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s